Les points forts de la SCPI

La SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier est un produit de rendement qui s’adresse aux particuliers. Elle leur permet d’accéder à un portefeuille d’actifs diversifiés. On peut rencontrer deux grandes familles de la SCPI : les SCPI de rendement et les SCPI fiscales. Les premières familles sont également appelées « classiques » et occupent près de 90 % du marché. Les secondes familles s’appuient davantage sur les lois de défiscalisation dans l’immobilier neuf traditionnel.

On dispose également de deux types de SCPI : les SCPI à capital fixe et les SCPI à capital variable. Le premier indique une fermeture des souscriptions dès que le capital est atteint, pendant que le second n’a pas de limite mais reste juste relatif à la valeur du patrimoine.

Quels sont les principaux avantages de la SCPI?

Les SCPI présentent de nombreux avantages pour l’investisseur. On peut notamment citer la mutualisation du risque, l’absence totale d’implication personnelle dans la gestion locative et la facilité d’accès. On peut donc dire que les SCPI sont de bons moyens d’investir dans l’immobilier sans pour autant devoir subir les contraintes quotidiennes liées à la gestion du bien.

Les points forts de la SCPI

Elles proposent également des rentabilités exceptionnelles (4,5 % net avant impôt). Les SCPI sont alors considérées comme une porte d’entrée au marché immobilier pour les investisseurs à moyens budgets. Elles demeurent une bonne source de diversification puisque le contrat s’accompagne d’une assurance vie.

Quelles sont les obligations à respecter pour bénéficier de ces avantages de la SCPI?

Les SCPI ne sont pas soumises à l’impôt sur la société car elles sont transparentes fiscalement. Tout investisseur est soumis à son propre impôt selon les parts qu’il détient. Selon le cas, les SCPI sont soumises à la fiscalité du droit commun si elles sont détenues en direct. Par contre, si elles sont détenues via un contrat d’assurance vie, la fiscalité suivie sera celle indiquée dans ces contrats.